Chargement...
 

Ypar dot IO - Yoga en Liberté (r)

Le numéro 108.2 du Magazine numérique du yoga: Tapas - Svadhyaya - Ishvara Pranidhana

Daniel Mercredi mai 20, 2020
Image

Je partage ici avec vous mes joies et peut-être qu'un jour je vous parlerai de mes peines. Pour l’instant, tous les projecteurs sont sur ce numéro que nous sommes fiers de vous présenter, car j’ai décidé de dire les choses crues, comme je les vois, comme je les sens, comme je les vies (voir l’article de Daniel Pineaut : Être ou ne pas être? Vivre ou mourir?).

Voici ce qui me brûle la bouche : Le yoga n’est ni ceci, ni cela, c’est ceci et cela. J’ai compris après avoir lu l’article de Patrick Vesin qui nous parle de l'ère du guerrier spirituel.

Image }


Qu’on parle des modes de désintoxications (Śaucha, pureté physique et mentale) livré par Hervé Blondon ou de la relation professeur-élève qui nous est raconté par Rocio, le fil conducteur de ce numéro du Magazine numérique du yoga aussi imprimé revient à une pensée, une caractéristique que tous et chacun touchent à leur façon : nous souhaitons tous que vous appreniez quelque chose de nouveau et que votre pratique régulière soit un tant soit peu influencé par l’entremise de ce magazine et de nos chroniqueurs. Comme le dit si bien Lily Champagne dans son propos qui nous conseille de faire beaucoup de Tapas, c’est-à-dire se relever les manches, faire des efforts pour chauffer et purifier notre corps afin de mieux nous connaître.· Puis, je vous invite à découvrir une des anecdotes que Nathalie Perret nous raconte. Lorsque qu’elle a rencontré Noëlle Perez, la fondatrice de la technique d’Aplomb, élève directe d’Iyengar, elle a découvert son yoga grâce aux sandales de ce maître mondialement reconnu quand il lui a donné ses sandales. Je ne vous dévoile pas le « punch » vous trouverez ses propos fascinants. Enfin, Marie Francoise nous fait un cadeau. En plus de nous inspirer à adopter une habitude à méditer régulièrement, elle nous offre un .mp3. Sa voix vous transportera ici et ailleurs. C’est une première pour ce magazine, des médias sociaux que vous découvrirez au fur et à mesure que cette publication vous sera dévoilée puisque nous avons en archives plus d’une centaine d’entrevues et captations de tout genre : du Québec jusqu’en Inde en passant par l’Europe… toujours en français.

La communauté YogaPartout c'est quoi

Maintenant Satoshi.Yoga vous présente son économie sociale avant-gardiste, sa vision à long terme.

Image }


Comme mentionné en début d’éditorial, je vous communique les choses crues, comme elles sont. J’ai un problème. Le problème que j’ai est celui de ne pas avoir réussi à intéresser suffisamment de nouvelles personnes a ce magazine pour rémunérer les auteurs. Je leur ai promis de les récompenser et j’ai trouvé une nouvelle façon, technologique, de tenir parole. En effet, j’ai demandé à un ami conseillé en finance de m’aider à créer ma propre crypto-monnaie et je vous l’annonce en primeur. Je vous présente donc le ToshiYog, la devise officielle de Yoga Partout sur la Blockchain. Cette devise bien solide peut être échangé pour des Euros, des dollars ou peu importe ce que vous désirez, en tout temps, selon le cours des échanges Bitcoin. Je vous en parlerai dans un prochain éditorial. Sauf que vous devez savoir que même vous, lectrices et lecteurs pourront bénéficier de cette nouvelle manière d’échanger de l’argent, de faire du troc et décider d’être souverain envers et malgré les fluctuations trop souvent inflationnistes que notre société traverse depuis trop longtemps. La récession, le manque de travail et la confiance en cette devise numérique vont de pair avec ce lancement de magazine nouveau genre. Imaginez pour un instant que nous sommes en 2040. La monnaie papier créé à partir de prêts ou de décision gouvernementale n’existera plus. Même les lecteurs de ce magazine numérique pourront dans un avenir pas si lointain que cela être rémunérés via la Blockchain juste par le fait de lire cette publication. Le ToshiYog que j’annonce avec ce numéro 108.2 du magazine sera monnaie courante.

Enfin, je lance un appel à toutes et tous. Je suis à la recherche d’un éditeur pour cette publication numérique et imprimée. Tous les détails se trouvent sur la page emploi. N’hésitez-pas de passer la nouvelle : YogaPartout est en mode croissance. Le prochain numéro vous présentera une nouvelle collaboratrice, un premier article dans la langue de Sheakspeare. Voilà la vision de YogaPartout, du Magazine numérique et je vous souhaite tout le bonheur.

Daniel.

S'inscrire à l'Info Lettre

Adresse de courriel: