Chargement...
 




Le 22 avril 2007

Témoignage

Voici le Daniel Gauthier à propos de Bob Moore

J'ai rencontré Bob Moore (merci M. Linstad pour ce site web au sujet de Bob pour la première fois le 4 mai 1978 alors que ma mère l'interviewait à la radio lors de sa première visite à Montréal au Canada. J'avais 22 ans, presque 23 et j'étais inconscient du fait que cet homme allait changer le cours de ma vie.

Ma mère était animatrice de radio et de télé dans ces temps là. Dans son émission quotidienne de radio, elle abordait des thèmes qui étaient avant-gardistes pour l'époque: Relations de couples, amour, secrets, aide et désespoir, culpabilité (son sujet préféré), ainsi de suite. Elle me téléphona la semaine auparavant pour me faire part que je devais rencontrer cet homme qui se disait un guérisseur. Elle me dit qu'il venait d'Europe et qu'il donnait des conférences, des ateliers, que je devais le rencontrer en privé. Mon rendez-vous était prévu pour une après-midi et je n'avais aucune sorte d'idée de ce qui m'attendait avant de le rencontrer lui et son épouse Anie. Après avoir été accueilli en me faisant serrer par ses deux mains, je me suis assis devant eux à environ 2 mètres de distance. Il faisait sombre dans la pièce. Il alla droit au but en me demandant qu'est-ce qui s'était passé avec moi lorsque j'étais enfant du côté gauche de la tête (supposément l'oreille gauche, évidemment). Qu'est-ce qui s'était passé avec moi? Je fut touché, bouleversé, troublé pour le moins que je puisse dire d'entendre quelqu'un qui ne me connait pas, un pur inconnu me dire des choses aussi secrètes à mon sujet. Comment avait-il deviné qu'enfant j'avais souffert de multiples otites? Que le médecin m'avait dit qu'un jour je deviendrai sourd! J'ai appris plus tard à son sujet et lorsque j'ai commencé à lire des ouvrages en sciences occultes que Bob Moore avait un don de pouvoir ressentir et voir ce champ d'énergie qu'on nomme l'aura... jusqu'au subliminal et raffiné, à l'infini détail des couches de notre passé. Il pouvait aussi voir les points de polarités, les chakras. Avec les dons qu'il possédait il pouvait observer les dé balancements chez l'être humain en localisant puis en rétablissant un certain équilibre au niveau subtil. C'est ainsi que Bob et Anie travaillaient sur moi la première fois. Puis, le samedi suivant, j'assistai à sa formation. Dans un amphithéâtre d'école (voir photo ci-bas), nous étions une quinzaine tout au plus.




Dès la première journée du cours il parlait de méditation, couleurs et sons, chakras et développement psychiques. Le premier croquis qu'il dessina sur le tableau de la classe fut une explication du comment le corps humain est construit *psychiquement*.




Il y avait ce petit bonhomme au bas (voir ci-haut mon croquis) avec un énorme cercle au dessus de sa tête avec les noms qui expliquaient les couches suivantes:


Depuis lors, j'ai continué à pratiquer les exercices de Bob et parce qu'à cette époque j'étais activement impliqué dans le mouvement de la méditation transcendantale, j'ai doucement cessé cette pratique pour me tourner vers les enseignements de Bob Moore. À cette époque, il me dit une phrase qui allait *transformer / faire tourner à 360 degrés* mon système de croyance: "Daniel, la beauté avec ces exercices que je t'enseigne à toi et au groupe est que tu peux les pratiquer sans l'aide de quiconque. Tu n'as pas besoin d'un gourou ou de quiconque pour te dire quoi faire, comment progresser spirituellement."

La seconde visite de Bob Moore à Montréal, ma rencontre en privé avec lui fut plus sérieuse (façon de parler car avec Bob, toutes les interactions étaient significatives) et toujours très centré sur des choses personnelles dont je ne peut faire mention ici dans ce témoignage. Puis, en 2005 j'osais téléphoner à la résidence de Bob et Anie pour prendre des nouvelles. Anie m’accueillit. Elle me dit brièvement: Nous sommes à la retraite, nous sommes vieux! Nous sommes OK. Cela me rassura d'entendre sa voix, elle avait répondu sans qu'elle s'en rende compte à toutes mes questions. En terminant, j'aimerai ajouter le point suivant:

J'ai découvert en 2007 le site web construit par les proches étudiants de Bob.

Le jour ou j'ai découvert le site de Bob Bob je n'ai presque pas dormi tellement je fus intéressé de lire tous les témoignages des personnes qui étudient avec lui. Ce fut pour moi un sentiment de retour au bercail, un soulagement, un réconfort de savoir que je n'étais pas seul au monde à penser et enseigner ce que Bob offre comme connaissance et expérience. Je suis tellement reconnaissant de savoir qu'un groupe se rassemble chaque année au Danemark.

Merci Bob Moore pour m'avoir ouvert la vue et de me permettre de continuer à faire le bien et d'être moi-même une meilleur personne. Si vous lisez ce billet, vos commentaires
sont bienvenus.

Image
L'original en anglais de ce mot se trouve sur un site tiers alors que ma fiche explicative sur le site de Bob Moore se trouve maintenant sur le site officiel du groupe de Bob Moore

Ressources

Des amis et professeurs qui m'aident lorsque je me pose des questions importantes

Communiquez avec nous

SVP prenez un instant pour m'écrire un mot ou deux.

L'influence et les courants d'énergie utilisé par Bob Moore

Les points d'énergie utilisé par Bob Moore lorsqu'il pratique ne sont pas des points qui sont documentés aussi bien qu'ils le devraient. En yoga, on parle de plusieurs milliers de nadis. En Acupuncture, les centres d'énergie sont identifiés comme étant des méridiens. Ça reviens tout au même. Nous avons dans notre corps des centres d'énergie qui nous aident à gérer notre équilibre... instable.

 Notez pourquoi avoir nommé cette page ainsi:


L'original de ce mot se trouve sur un site tiers.

De plus, voici pourquoi cette page est titré: "Bob Moore le Socrate de la spiritualité"? Simple. socrates n'as jamais écrit un mot de sa vie. Ce sont ces étudiants qui ont fait de lui ce qu'il représente pour nous aujourd'hui. Ainsi soit-il!

Liens intéressants


English



Bob Moore the Socrates of spirituality

April, 22nd, 2007

Testimonial from Daniel Gauthier about Bob Moore

I met Bob Moore for the first time on May 4th, 1978 in Montreal, Canada when my mother interviewed him on the radio while he visited for the first time. I was 22, going on 23 and unaware that this man would change the course of my life.

My mother used to work on the radio as an afternoon host. She talked about popular subjects such as relationships, love, secrets, human help, guilt (her favorite theme), and so on. She called me that week to say that I had to meet this man who was a healer from Europe visiting Montreal to give seminars.My appointment was set for an afternoon and I had no clue whatsoever what I was going to meet him for. After shaking my hands with both of his to welcome me, I went to sit down. The curtains were down so that the sun did not shine in. He got right down to the point by asking me what did I had to my left side of the head (supposedly the left ear, that is) when I was an infant. What happened to me then? I was astounded to say the least. How could a man I had never met before knew that I had had multiple ear infections and that the doctors declared that I would most likely end up deaf in adulthood! I learned later on as I studied occult sciences he could sense, see that the energy field, the aura around people to a very refined degree. He could also see the polarity points, the chakras. With these refined qualities, he could see where people’s imbalances were located and re-establish a certain balance in people. This is how Bob worked on me for the first time. Then, the next Saturday, I went to his course given in a school amphitheatre (see picture bellow). In his first class I attended he began talking about meditation, colours and sounds, charkras and psychic development. The first drawing he did on the blackboard explained how was the human body constructed in a “psychic way”. He showed a man with a big circle over his head with the following layers

Instinct
Analysis
Subconscious

Since then, I have continued to do Bob’s exercises and stopped doing transcendental meditation. He told me one thing that made me “shift” my belief system: "Daniel, the beauty with the exercises I’m showing (teaching to all of us) is that you can do them on your own. You do not need to follow a guru or anyone else for that matter to continue progressing!" The second time he came to Montreal, my encounter on a one to one basis was more serious and to the point: He revealed things about myself that I can not talk about here. Two years ago (2005) I called their home (Annie and Bob that is) to get some news about them. Annie answered. She said to me, in short: We have retired. We're growing old! We're OK. It sufficed me to hear her voice. In closing, I want to add something:

I discovered this web site about Bob Moore in April 2007.

The night I read news about this group of people who wish to continue what Bob has done gave me a feeling of warmth and the sensation that I'm not alone. I'm so glad to see that this group gathers every year in Denmark on a regular basis.




Thank you Bob for opening my eyes and allowing me to be a better person. If you've read this testimonial, I'd appreciate a comment email.

Contact me

Please take a moment to email a word or two.

The original of this article is located elsewhere. when asked why I title this page is "Bob Moore the Socrates of spirituality"? Simple. Socrates never wrote a word on paper of his life. It was his students who prophetesized his teaching. And so it is.

Interesting links


Pages related to this one

Une page pointe vers Bob Moore