Chargement...
 



Publicité sans scrupule



L'Institut Vidya

Le yoga : Une science basé sur l’intuition - La médecine : 5,000 hypothèses non prouvées

Voyez l'entrevue sur YouTube et lisez la transcription



Est-ce que le yoga est un art ou une science?


C’est une grande question. C’est un grand débat. Je dirais que ce débat est un petit peu similaire à celui qui existe au niveau de la médecine. On a oublié que la médecine était un art pour en faire une science. Justement, une science s’appuie sur des données objectives et un art va utiliser ces données objectives avec d’autres paramètres, en particulier l’intuition. Un bon médecin a de l’intuition, sinon il prescrirait les quelques milliers de tests qui existent. Pourquoi fait-il un choix dans les tests, c’est parce qu’il a une intuition à partir des signes cliniques, à partir de son expérience, etc. C’est la même chose en yoga. Alors, dire que le yoga, que la science contemporaine prouve que les enseignements du yoga. Oui, parce que les enseignements de l’anatomie, la physiologie, tel qu’on est capable aujourd’hui avec notre technologie d’aller faire certaines expériences permettent de prouver ce que les anciens affirmaient de leur expérience vécue empirique.

Donc l’Institut Vidya au niveau de la science contemporaine touche à cet aspect scientifique?


La recherche. La recherche parce que c’est important d’apporter cette validation pour intéresser au yoga des personnes qui sont du monde scientifique qui ne s’y serait pas intéressé autrement en rejetant cela du revers de la main en disant que ce n’est pas prouvé, etc. Donc, ça permet d’élargir l’implication sociale du yoga. On a maintenant des personnes qui sont des enseignants en yoga, qui sont des médecins eux-mêmes. Donc, qui peut avoir une écoute auprès de leur milieu que n’ont pas des gens qui ne sont pas de ce milieu là? Donc, ça permet d’élargir de beaucoup le champ d’action et d’implication sociale du yoga.

Dans l’Institut Vidya, disons que c’est le contenu de l’enseignement, dans les formations que nous donnons, qui s’appuient à la fois sur la tradition et à la fois la recherche scientifique. Nous ne faisons pas de recherche scientifique, nous ne sommes pas équipés pour faire de la recherche scientifique, mais par contre nous sommes très attachés à aller rechercher toutes les preuves scientifiques qui vont étayer, parallèlement, aux enseignements traditionnels. Je donnerai l’exemple des formations en anatomie, anatomie physiologique du yoga où on étudie justement les effets des postures, des effets des postures, qui ont été remarqués empiriquement après des siècles, si ce n’est pas des millénaires de pratique et on va chercher en même temps des informations de laboratoires, de physiologies, d’Instituts de recherche clinique contemporains qui ont fait des expériences. Effectivement, sur des pratiquants de yoga avec groupes témoins qui ne pratiquaient pas le yoga, groupes pratiquant le yoga, etc. Donc, avec une valeur selon les critères de la recherche scientifique actuelle. Maintenant, ont dit que c’est une recherche objective : Les ennemis, si je peux dire, du yoga, vont toujours dire que ce n’est pas scientifique. Je me permettrai de souligner que la médecine actuelle repose sur environ 5,000 hypothèses non prouvées.


Publicité sans scrupule



Hors donc, surveillez cette page (vous devez être connecté pour continuer de consulter cette page) en suivant son évolution et en collaborant à la développer.

Liens intéressants



Surveillez cette page

[+]